Belgourmet: cuisine marocaine et recette
Les recettes de cuisine marocaine 
le maroc et ses recettes de cuisine marocaines

 faites votre choix


Page d'accueil du site
Page d'accueil Maroc


Autres recettes marocaines :

 
Agneau - Mouton
Agneau aux abricots
Boulettes d'agneau aux oeufs
Boulettes à la marocaine
Brochettes de Meknès
Carré d'agneau almohade
Côtelettes marinées citron
Epaule à la marocaine
Harira
Harira tomate
Kefta grillé
Ragoût de mouton bamia
Ragoût de mouton p d terre
Couscous
Couscous marocain
Légumes
Citrons en conserve
Crèpe paysanne
Fricassés farcis
Salade d'aubergines
Salade carotte et orange
Salade d'oranges
Salade de patates douces
Tagines
Agneau, pois et artichauts
Tajine à la marocaine
Tajine aux artichauts
Tajine aux haricots
Tajine aux olives
Volailles
Poulet au zitoun
Poulet aux olives
Poulet à la marocaine
Desserts - Friandises - Ramadan
Gâteau yaourt poires choco
Ghoriba aux amandes
Fekkas
Feuilles de brik ou bricks

à suivre...
dernière mise à jour:
31-03-2006






 Le Maroc et ses recettes de cuisine Marocaine


Une grande cuisine mondiale

  • Située aux confins de l'Afrique et de l'Europe, ayant subi des influences espagnoles et juives, arabes et françaises, la cuisine marocaine a pu tirer le meilleur de chaque influence et a pris une remarquable place parmi les cuisines internationales.
  • C'est pour cette raison que Belgourmet c'est intéressé à ses réalisations et met ses meilleures trouvailles à votre disposition.

 

La cuisine marocaine est fort variée et remarquable pour ses saveurs et arômes.
Des siècles d'invasions de tradition différentes ont contribué à créer un telle diversité culinaire, en apportant de nouveaux ingrédients, et, bien sur, il a fallu apprendre à combiner ces éléments pour en tirer le meilleur.
Il existe, dans cette cuisine, trois groupes caractéristiques de couleur gustative distinct. En fait il s'agit de trois régions de cete nation: le nord, le sud et l'est.
Le Maroc produit une grande variété de fruits et de légumes: pratiquement toutes les variétés tropicales et méditerranéennes.
Le poisson et les fruits de mer sont présents en grande quantité tandis que la nature généreuse des pâturages convientparfaitement pour l'élevage de moutons et chèvres.
L'élevage de la volaille est très populaire au travers de tout le pays. Contrairement à une idée recue, le désert fournit une riche récolte de dattes venant des lointains oasis.
Ces nombreux ingrédients sont utilisés depuis toujours par les Berbères pour la préparation de leurs plats traditionnels.
Nous n'oublions pas, cependant, que les envahisseurs aussi apportèrent au Maroc beaucoup nouveaux aliments qui ont fini à faire partie intégrante de la tradition culinaire Marocaine, avec des préparations et méthodes de cuisson qui étaient alors inconnus.
Les Andalous, venus du sud de l'Espagne, ont enseigné aux Marocains à utiliser des ingrédients quel les olives, huile d'olive, quelques fruits, les noix et les herbes dans la préparation des plats. Les Arabes introduisirent par contre les épices, différentes variétés de pain et plats à la base de grains. La cuisine française et italienne produisirent un effet profond sur la cuisine marocaine traditionnelle.
Le pain fait partie essentielle de chaque repas; la 'tajine' et bien cunnue comme élément principal de la cuisine traditionnelle marocaine.
Le plus souvent, la tajine est une marmite de viande et de volaille dont le nom vient de celui de la marmite où on le prépare. La tajine est une plat courant dans tous les restaurants marocains, mais le plat national plus connu c'est le couscous.
Le couscous est une de semoule de blé dur cuit à la vapeur sur un bouillon très aromatisé, fait de viande et de légumes et servi avec la viande et une sauce faîte avec ce bouillon lui-même.
Les olives conservées au jus de citron et de sel sont un ingrédient essentiel de beaucoup de plats marocains. Tous les types d'olives sont utilisés pour différentes recettes, elles ont différentes dimensions et couleurs. On les utilise de différentes façons, surtout pour leur goût mais aussi pour la présentation du plat.
La préparation la plus populaire est toujours la pastilla, servie pour les grandes occasions. Il s'agit souvent d'une combinaison extravagante de viande de pigeon épicée et d'oeufs crémeux aromatisés au citron et aux amandes.
On le fait cuire au four ou frit dans un récipient circulaire, enveloppé de feuilles superposé de pâte et servi décoré de sucre et de cannelle.
L'agneau cuit sur la braise ardente, bien connu comme 'mechoui' est servi pendant le festival traditionnellement Aid al Kebir qui a lieu à la fin du Ramadan.

Bonne recherche!






Cette page a été affichée 54115 fois !

Google
 
Webstat counter