Le temps des chicons
Belgourmet
   
Menu


Faîtes votre choix:
Page d'accueil

Recettes
Recettes belges
Le Top 25 des recettes belges
Recettes barbecue
Recettes confitures
Recettes grecques
Recettes moules
Recettes salades

Produits et termes de cuisine
Aromates & épices
Légumes
Termes de cuisine

Trucs et astuces de cuisine
Cuisson des asperges
Cuisson des viandes (en chantier)
Trucs de cuisine (en chantier)
Tables de conversion

Bières et autres produits belges
Bières belges
Base de données bières belges
Fromages belges
C'est aussi du belge

Tout sur le vin
Généralités
La température
Conseils pour servir
Les cépages
Meilleures années

Forums et liens
Forums
Annuaire de liens
Nos liens classés

Quoi de neuf?

Publications



Nous écrire






site approuvé par
Belgasites
premier site belge
culturel et informatique






Le temps des chicons

La petite histoire veut qu'en 1830, un fermier s'inquiéta des escarmouches dans les rues bruxelloises à l'occasion de la révolution brabançonne. Il cacha un lot de racines de chicorées dans une cave sombre de Schaerbeek. Pour être certain de ne pas être découvert, il cacha son installation sous quelques pelletées de terre. Quelques semaines plus tard il retourna chercher son trésor et quelle ne fut pas sa stupéfaction de voir apparaître les gros bourgeons blancs qui ornaient ses racines: le chicon ou witloof ( witlof ) était né!
Une autre histoire dit qu'il planqua ses raçines pour le contrôleur des contributions (déjà!), mais il est un fait qu'à partir de 1867 les chicons apparurent sur les marchés de la capitale.

Les chicons : une gourmandise belge
Recettes à base de chicons

Depuis plusieurs années je sacrifie au même rituel: aux premiers froids je fais le tour du marché et je choisis quelques beaux chicons. Je les fais revenir dans un mélange de beurre et d'huile d'olive pour qu'ils soient joliment dorés. Puis j'ajoute poivre du moulin, sel, un peu de muscade et je termine par une branche de thym, une gousse d'ail pressée et une cuillée à café de cassonade. Je réduis la flamme au minimum et je laisse opérer la magie....
Au bout d'une heure, les pousses blanches se sont transformées en sublime délicatesse. Les feuilles extérieures sont caramélisées, voire même un peu noircies: c'est cet incendie qui donne aux légume ce goût délicieux qui trahit ses origines, la chicorée!

Escoffier introduisit ces délicieux bourgeons en Angleterre alors qu'il il travaillait dans le très chis hotel Savoy àLondres.
Dans les années 1970 le richissime Onassis s'approvisionnait régulièrement en chicons par jet privé auprès d'une une criée belge.
Pierre Fonteyne, président de l'association des chef de cuisines belges, nomma même le "witloof" la maîtresse de cuisiniers étoile et en faisait le meilleur ambassadeur de la cuisine belge..

 

Nous vous proposons 17 recettes

Soupe aux chicons et crevettes
Rôti de jambon aux chicons
Soupe aux potirons et chicons
Crevettes et chicons à la blanche
Chicons (endives) à la crème
Chicons braisés
Nids d'oiseau
Poulet aux chicons (endives)
Chicons à l'étouffée
Chicons à la Lyonnaise
Chicons au jambon et aux tomates
Chicons aux champignons
Chicons braisés
Chicons farcis
Potage aux endives (chicons)
Brouillade de chicons (endives) au saumon fumé

 

 

 




© Belgourmet 1999-2003