Le mois de février au jardin de Belgourmet  
Belgourmet
   
Menu




Février au jardin chez Belgourmet

LES TRES RICHES HEURES DU DUC DE BERRY Neige en février, vaut du fumier...
La sagesse populaire avait déjà pressenti que la couverture neigeuse préservait la terre et tout ce qu'elle contient de la bise.
Nos semis, nos labours et les jeunes plantes germées sont enmitouflés sous un chaud manteau de neige blanche... En fondant, elle s'infiltre doucement dans les mottes de terre qu'elle gorge d'eau pour toute la saison.
Sachons profiter de ce moment en cassant la croûte qui s'est formée à la surface de notre potager: le griffage de la surface et l'épandage de compost rendront le sol plus réceptif à l'eau.
C'est aussi le moment de peaufiner son plan de jardin, de préparer sa commande de semences et de plants, d'entretenir ses outils ou d'en remplacer certains, mais surtout de rêver déjà aux récoltes à venir...

Que faire au potager
Au jardin fruitier

Faîtes vos premiers semis à chaud: tomates, poivrons, céleris, piments et autres plantes originaires des pays chauds.

Choisissez vos plants de pomme de terre et mettez les à germer dans un endroit hors gel mais frais et bien éclairé: vos bourgeons seront bien colorés et dodus: l'idéal pour préparer une belle récolte. Et quand on voit les pommes de terre que l'on trouve actuellement dans le commerce, cela vaut la peine de les cultiver soi-même: messieurs les cutivar-teurs, si vous vous en foutez de fournir de la bonne, tant pis pour vous!

Remettez le compost en route pour la saison qui se réchauffe: les tas doivent avoir 60 cm d'épaisseur et contenir environ autant de matière sèche (feuilles mortes) que de matière verte (épluchures) Si vous avez un peu de fumier de cheval, c'est le moment de l'ajouter, si vous n'en avez pas, essayez avec des feuilles de maronnier ou de châtaigner: leur décomposition fera immédiatement monter la température de votre tas qui reprendra son activité malgré le gel!

 

Tant qu'il ne gèle pas, on peut tailler.

C'est le moment idéal pour tailler la vigne: cette liane commence déjà la formation de ses bourgeons au mois de mars. Si on taille plus tôt que le mois de février, on risque de voir geler les raneaux taillés. Plus tard, quand la vigne débourre, elle se met à perdre de la sève: on dit que la vigne pleure. Cette sève est perdue pour la formation des fleurs et la fructification.

Le temps frais mais sans gel convient aussi à la taille des groseillers: les minces rameaux chétifs ont déjà été éliminés par le gel et les groseillers bourgeonnent aussi très tôt.

Nettoyez l'écorce de vos arbres avec un gant ou une brosse en fer. Après ce grattage qui élimine toute vermine, appliquez une bouillie composée de chaux ou d'argile et de sulfate de cuivre pour éliminer les champignons.